Azur entreprises et commerces - 110 : Janvier-Février 2016

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

BLEU-DE-FRANCE.jpg
Retour En avant

Export

Bleu de France (Nice) : l'enseigne s'implante au Gabon

La PME azuréenne fait de son savoir-faire un vecteur à l'international. Sans complexes.

Son domaine d’activité est des plus classiques, mais représentatif du tissu économique des Alpes Maritimes : l’entreprise continue néanmoins son développement dans un domaine d’activité pourtant réputé être sinistré (3 500 pressings en France, contre 10 000 il y a 10 ans). Comment ? L’enseigne niçoise est une PME familiale qui a réussi à exporter son image et son concept à l’international, toute seule, comme une grande.


Elle démontre qu’une chaîne de pressings née à Nice, boulevard de la madeleine il y a 67 ans, peut savoir séduire des investisseurs gabonais spécialisés dans la distribution alimentaire et ouvrir sous licence son tout premier pressing il y a quelques jours à Libreville, au cœur du quartier des grandes enseignes commerciales. Grand pressing sur deux niveaux, il est équipé de la toute dernière génération de matériel de nettoyage à sec, convoyeur, matériel de lavage et caisse électronique. Un équipement qui fait aussi appel aux compétences d’autres entreprises niçoises (Cimar pour l’installation technique, Label Enseigne pour la signalétique) et constitue donc une source d’exportation pour d’autres TPE ou PME elles aussi de secteurs dits classiques.


Ce n’est pas un coup d’essai pour la PME dirigée par Robert Roux (photo ci-contre) : elle a déjà réussi l’ouverture en « master franchise » de 22 pressings en Russie, puis au Maroc ou au Sénégal. Pourquoi cette nouvelle implantation ? « Ville-capitale de 850 000 habitants jumelée avec Nice, est en pleine transformation dans un pays en réelle croissance, une plaque tournante économique, centrée notamment sur le commerce du bois et sa production de manganèse qui irradie sur tout le sous-continent d'Afrique centrale.
Dotée d¹importantes zones industrielle et portuaire, Libreville abrite les services centraux de l'État, de nombreuses activités tertiaires et développe une activité commerciale intense » indique Robert Roux, qui préside également depuis 30 ans le Forum de l’Entreprise.


Cet épisode gabonais de Bleu de France montre combien il est important de ne pas sous-estimer le potentiel économique de ces secteurs classiques qui structurent encore une très grande majorité de notre tissu entrepreneurial et ouvrent des perspectives parfois inattendues en termes de production de valeur, en capacité d’exportation et de défense de l’image de la France, notamment dans les économies émergentes. Voire même à donner des complexes à de flamboyantes start-ups ?

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même