Azur entreprises et commerces - 123 : Septembre-Octobre 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

big-business-meeting-2018.jpg
Retour En avant

Rendez-vous

Nice : le big speed business meeting affiche complet

Les réseaux de la CCI Nice Côte d'Azur et de l'UPE06 ont à nouveau uni leur force pour le Big Speed business meeting de la rentrée qui s’est déroulé 7 septembre.

Si par le passé l'Union Patronale, comme la CCI dans le cadre de sa mission d’animation et de mise en réseau des acteurs économiques, organisaient chacune de leur côté ce type de réunions, elles ont décidé depuis deux ans de réunir leurs adhérents dans une même manifestation. L’événement vise à rassembler les entrepreneurs du territoire pour leur permettre de se rencontrer et d’échanger. Parce que l’entrepreneuriat est une aventure passionnante mais pas toujours évidente, il est toujours bon de se rencontrer, d’échanger pour finalement se rendre compte que l’on n’est pas seul ! La formule tient dans une animation qui permet un maximum de rencontres en un minimum de temps. D'où, pour les participants, un moyen simple, rapide et efficace pour multiplier les contacts dans une seule matinée. La formule plaît : ce Big Speed business meeting de rentrée a affiché complet.

Une expérience concluante pour Jean‑Christophe Recu, Ingénieur commercial de Vertech (Nice), un bureau international d’ingénierie environnementale : « Nous recommandons fortement ce type d’exercice pour générer des contacts rapidement. Depuis 2012, plus de 200 clients européens nous ont déjà fait confiance. Nous participons à la définition des stratégies de communication et de responsabilité sociale des organisations, dont la rédaction des rapports RSE et GRI. Nous avons décidé d’être présents au speed Business Meeting afin de rencontrer des sociétés du 06. L’exercice a été efficace pour une première participation. En effet, cet événement nous a permis d’échanger et de nous présenter à plus de 50 sociétés dont certaines sont en cours de négociation pour une première collaboration ».

Même avis positif pour Emmanuelle Baravex, dirigeante d’EFB Conseil (La Trinité) : « C’est une expérience enrichissante à renouveler. Je m’adresse particulièrement aux TPE et PME qui n’ont pas les ressources humaines et financières suffisantes pour intégrer les enjeux du développement durable dans leur organisation alors que des solutions environnementales sont aussi sources de profit et d’économie. C’était mon premier speed meeting et j’ai pu rencontrer une cinquantaine d’entreprises. L’exercice est positif à plus d’un titre. D’abord il permet de nous tester, voir si nous parvenons en 1’30 à convaincre l’interlocuteur et faire passer l’essentiel de notre offre de service ».

Pour Emmanuelle Baravex, c’est aussi l’occasion de nouer des contacts et de développer son réseau dans un mode pro mais convivial : « Je tiens d’ailleurs à insister sur la bienveillance que j’ai ressentie tout au long de mes entretiens. Il y a une réelle solidarité entre les chefs d’entreprise qui s’est exprimée tout au long du networking. Mais au‑delà, l’événement nous permet de nous positionner dans le tissu azuréen et gagner en notoriété. Au cours de ces échanges, j’ai établi un contact avec une entreprise pour de futurs partenariats. Je compte bien d’ailleurs poursuivre ce travail de networking, notamment en étant présente à la manifestation Connexion Clients de novembre organisée par la CCI. »

Viviane Léger, dirigeante de l’Imprimerie Pierotti (Nice) considère l’exercice comme indispensable pour présenter son activité et enrichir ses contacts. « C’est mon grand‑père a racheté l’affaire en 1964. L’imprimerie familiale est spécialisée dans la production d’étiquettes, d’enveloppes personnalisées et les packagings. Nous travaillons pour des groupes pharmaceutiques, alimentaires, viticoles de la région. Nous sous-traitons aussi pour d’autres imprimeurs qui ne réalisent pas ce type d’impression très spécifique. Dernièrement nous avons acquis une nouvelle machine pour réaliser de petites séries d’étiquettes. Depuis mon arrivée il y a deux ans, j’ai voulu accroître la notoriété en participant à différents RDV, rencontres et networking. C’est ma deuxième participation au speed meeting UPE/CCI. Si le 1er rdv n’a pas abouti à des relations d’affaires il y a quand même de nombreux points intéressants qui expliquent ma venue : ces rendez-vous nous permettent de gagner en notoriété, de présenter nos savoir-faire et de trouver d’éventuels fournisseurs. Ainsi j’ai rencontré cette fois‑ci une entreprise de transport et une société spécialisée dans le recyclage industriel. Notre présence s’inscrit dans une démarche commerciale générale. J’ai ainsi participé aux Entrepreneuriales et fait appel à la CCI pour un CCI MAP, un diagnostic qui nous a permis de voir nos forces et faiblesses. C’est à partir de ce diagnostic que nous allons recruter un commercial ».

Enfin Virginie Lavaud‑Galy, Gérante de Smartpub (Mougins) est elle aussi satisfaite de sa première participation : « Après 15 années d’expérience dans le marketing, l’infographie et l’objet média, je viens de créer mon entreprise SMARTPUB à Mougins, proposant aux entreprises tous les outils nécessaires à leur communication : objets publicitaires personnalisés et tous supports imprimés et numériques. C’est dans le but de faire connaître mon entreprise, mais aussi de développer un réseau que je me suis rendue au Big Speed Meeting proposé par la CCI. C’était ma première participation à ce genre d’événements, et la première fois d’ailleurs que je présentais mon entreprise. Une expérience plutôt stressante pour moi au début, mais qui m’a permis de prendre confiance et assurance. J’ai rencontré des professionnels de tous horizons, de petites et grandes entreprises. Tous ont été à l’écoute de ce que je leur proposais et je suis rentrée avec de nombreuses cartes de visite et contacts. J’aurais aimé pouvoir discuter plus longuement avec certains car il est vrai que les échanges sont restés très brefs ».

En images

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même