Azur entreprises et commerces - 122 : Mai-Juin-Juillet 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

DedDa4XX4AEOJU5.jpg Ino-Sens (Grasse) a présenté son fauteuil Be-Breathe © Rédaction
AzurE1807_N122_SalonHIT_Llorca_SmartEar.jpg
Sébastien Llorca, dirigeant d’Azur Tech Concept / SmartEAR (Sophia Antipolis)

Je cherchais plus particulièrement des distributeurs : le salon m'a permis d'en trouver. Le fait d'être rattaché à la CCI sur un pavillon a aussi suscité plus de contacts et a facilité la visibilité.

Sébastien Llorca, dirigeant d’Azur Tech Concept / SmartEAR
(Sophia Antipolis)

rubrique_collaboration_team_cote_dazur.jpg
Retour En avant

salon

Filière santé : l'innovation azuréenne en vitrine à la Paris Healthcare Week

En plein développement, la filière bénéficie de l'implication de la CCI. Par exemple, en montant un pavillon Santé Côte d'Azur sur l'un des grands rendez‑vous du secteur d'activité pour promouvoir tout le potentiel de ses jeunes pousses.

Aider les entreprises de la santé de la Côte d'Azur à participer à des salons professionnels : c'est l'un des objectifs de la filière santé que la CCI Nice Côte d'Azur a lancé en février 2017. La récente participation fin mai de sept "pépites" azuréennes au salon HIT (Health IT) à Paris s'inscrit aussi pleinement dans ce programme d'action.
Invitées par la CCI, les entreprises GEO Sentinel, CIU‑Santé, Laboratoire Cevidra, Smartear By Azur Tech Concept, Nively, Sas Oorikas et Ino‑Sens ont ainsi pu présenter leurs dernières innovations sur le "Pavillon Santé Côte d'Azur". Avec un bonus : l'occasion de rencontrer les participants des trois salons qui étaient accueillis simultanément à Paris Expo pour la @ParisHealthCareWeek, ceux de HIT mais également d’Hôpital Expo et de Geronthandicap Expo (au total 30 000 professionnels réunis et 850 exposants).


Belle PME grassoise déjà solidement établie sur le créneau de niche des médicaments pour les maladies rares, le Laboratoire Cevidra est venu avec un traitement de rupture pour le nucléaire : « Calixarene est une crème qui traite les contaminations cutanées survenues en milieu nucléaire (contaminations à l'uranium, plutonium, cesium…,) » explique Stéphane Destaing, fondateur du laboratoire. « Jusqu'à présent, faute de traitement, on utilisait l'eau savonneuse. Notre produit se révèle évidemment beaucoup plus efficace. Il intéresse particulièrement le milieu hospitalier HIT nous a aussi permis de rencontrer les acheteurs du monde de la santé, de l'hôpital ainsi que les services de santé des Armées ».


Sébastien Llorca d'Azur Tech Concept participait pour la première fois à HIT. Il est monté à Paris avec SmartEAR, un boitier dédié aux personnes sourdes ou malentendantes. Disponible depuis janvier, il reconnaît les sons et les transforme en couleurs (par exemple rouge pour la sonnerie de l'entrée, vert pour le téléphone, etc.). « Je cherchais plus particulièrement des distributeurs. Le salon m'a permis d'en trouver. Le fait d'être rattaché à la CCI sur un pavillon a aussi suscité plus de contacts et a facilité la visibilité ».


Fondateur d'Ino-sens, Christian Muller avoue que sans la CCI, il n'aurait pas pu, seul, venir présenter son innovation : une "bulle" d'immersion sensorielle (le "Be-breathe" pour "redevenir un être qui respire). Instrument de détente anti‑stress, il vous déconnecte du monde et de ses problèmes dans une séance de 10 à 15 minutes. « La CCI nous a un peu poussés à venir », raconte Christian Muller. « Nous l'en remercions. Car cela nous a obligés à finaliser notre produit, à accélérer le processus de commercialisation, à affiner notre stratégie marketing, clarifier nos messages. C'était mon tout premier salon et j'ai découvert le travail que cela demandait. Sans avoir à passer par l'équipement d'un stand, nous avons pu bénéficier d'un grand confort ». D’autant que l’appui ne s’est pas arrêté là : « La CCI nous a aidés dans la création des supports de communication, vidéo comprise, pour le stand comme pour l'annuaire. Nous avons été accompagnés pour rencontrer les clients, les prescripteurs. Nous avons pu multiplier les démonstrations. Sans elle, nous n'aurions eu ni les moyens, ni les ressources pour faire ce salon ».


De même, 4 autres pépites de la filière santé azuréenne ont pu être valorisées sur cet important salon : GEO Sentinel (sécurisation des personnes dépendantes), CIU‑Santé (services aux industries de la santé), Nively (système intelligent MentorAge pour la protection des personnes âgées), Sas Oorikas (plateforme de formation) ont pu elles aussi confronter leurs innovations au marché et bénéficier de la visibilité que leur assurait le pavillon santé de la CCI.
D'autres actions en ce sens sont déjà programmées à la rentrée : Silver Economy Expo en novembre pour la 4e fois et, pour la première fois Medica à Dusseldorf en novembre également. La CCI y présentera 8 entreprises azuréennes sur un pavillon de la santé connectée. Un salon de référence, réputé comme "cher" et qui ne serait pas accessible aux start-ups régionales sans l'action de la filière santé Côte d'Azur.


Le mot de Sébastien Llorca

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même