Azur entreprises et commerces - 122 : Mai-Juin-Juillet 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

DSC_2116.jpg © N. Huffschmitt
Olivier-Rocca-Ceo-gauche-et-pierre-Corbucci-voxcracy.jpg Parmi les start-ups azuréennes présentes sur le village : Voxcracy, dirigée par Olivier Rocca Ceo (gauche) et Pierre Corbucci.
CNPA-Lachkar.jpg

Automobile: le CNPA mise sur l'innovation et l'éco‑mobilité

Francis Bartholomé, président du Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), était lui aussi présent avec une délégation CNPA sur cette édition 2018 d’Innovative City, dont il était l’un des speakers lors de la conférence dédiée aux nouvelles mobilités. En compagnie de Laurent Lachkar, Vice-président de la CCI et représentant azuréen du CNPA, Francis Bartholomé (photo ci-dessus) a affirmé la volonté d’innovation du CNPA et s’implique dans l’incubation de start-ups se développant dans le domaine de la mobilité douce : « Il faut que nos métiers s’inscrivent dans cette évolution des villes, mise en lumière à Innovative City ».
Une innovation que le CNPA accompagne aussi en étant impliqué dans le grand projet de Campus Régional de l’Apprentissage créé par la CCI au cœur de l’Eco‑Vallée. Celui-ci accueillera à l’horizon 2021 des cursus dédiés aux métiers de l’éco‑mobilité.

Retour En avant

salon

Comment la CCI valorise les start‑ups pionnières de la
Smart City

Sur l'édition 2018 d'Innovative City, le grand salon international de la ville intelligente qui se déroule en juin à Nice, la CCI n'est pas qu'un partenaire de l'événement : elle accompagne les jeunes pousses azuréennes et les met en avant sur un village dédié.

Pour les start‑ups azuréennes qui travaillent dans le domaine de la ville intelligente, cette fameuse "smart city", c'est chaque année une formidable occasion de présenter leurs dernières innovations à des investisseurs, des donneurs d'ordre nationaux et internationaux et de rencontrer de futurs partenaires. Innovative City, dont la 7e édition s'est déroulée les 27 et 28 juin à Nice Acropolis, avait choisi le thème de "Innovation forbetter life and smart business". C'est à partir de ce thème que la CCI a accompagné 11 jeunes pousses innovantes installées sur le village des start‑ups, développé avec ses partenaires*. Des entreprises de Nice, Sophia Antipolis, Cagnes‑sur‑mer et Mandelieu qui proposent des solutions pour rendre les villes meilleures à vivre grâce aux nouvelles technologies. Car il y a un vrai potentiel pour elles, comme les industriels : « La Smart City offre aussi des marchés en matière d'industrie : des opérations déjà en place témoignent de cette maturité et de ces opportunités » a confirmé lors du salon Fabienne Gastaud, présidente du club Smart Grids Côte d’Azur.


Voxcracy : l'outil de la démocratie smart city. Exemple avec Voxcracy. Experte en recherche de consensus, la société fondée à Nice en 2017 après cinq années de gestation à Pégomas, compte révolutionner la prise de décision en faisant appel à l'intelligence collective à travers ses algorithmes. « Les décisions sont le plus souvent faussées par des systèmes de vote et de sondage qui font l'impasse sur 99 % de nos opinions », explique Pierre Corbucci, co-fondateur. « C'est ce dysfonctionnement mathématique de l'ensemble des systèmes de vote que le philosophe et mathématicien Nicolas de Condorcet avait mis en lumière voilà plus de 200 ans... Nous avons créé Voxcracy pour résoudre ce dysfonctionnement connu sous le nom de "paradoxe de Condorcet". L'algorithme que nous avons découvert et breveté est basé sur l’utilisation du Vote de Préférence et permet à une communauté d’utilisateurs d’exprimer ses choix, non plus sur une proposition unique, mais sur l’ensemble des propositions. C'est un outil au service d'une prise de décision rationnelle au sein des smart cities. Nous travaillons actuellement sur une nouvelle version qui, basée sur l'analyse sémantique, sera encore plus performante ».


Quant à Fantastic Sourcing, fondée en 2004 à Cagnes‑sur‑mer, mais à fond depuis 2 ans sur un nouveau projet, elle est venue avec NodeUs (les noeuds de capteurs de la domotique). Un concept qui vise à rendre possible une nouvelle solidarité au sein des "smart cities". Jacques Nicolaï, le co‑fondateur, avait été choqué par le fait qu'une de ses voisines, âgée, qu'il voyait régulièrement, était tombée dans son appartement et était restée plus d'une journée sans soins. « Alors que les capteurs se multiplient, nous avons aujourd'hui les moyens d'éviter cela », s'était‑il promis. « Autour du projet NodeUs, nos équipes ont travaillé sur la mise en place d'une palette de cinq à six capteurs (détecteur de mouvements, de sons, de lumière, de taux d'humidité…) permettant de signaler tous les changements de routine dans un appartement. Par exemple, une personne qui n'ouvre pas ses volets, l'absence d'activité cuisine, sont des signes qui indiquent soit un problème, soit une fragilité. A partir d'un boîtier, une alerte est alors lancée à une ou plusieurs personnes que choisit l'intéressé dans sa famille ou dans son réseau de bienveillance. Notre produit, qui est en expérimentation actuellement avec le CCAS de Cagnes‑sur‑mer, s'adresse aussi à tous ceux qui vivent isolés. A l'heure du numérique, il établit de nouvelles solidarités comme celle des villages d’autrefois ».


Parmi les jeunes pousses azuréennes sélectionnées pour faire partie du village des start‑ups, on trouvait également Codesna et sa solution connectée d'évaluation du risque de stress chronique, IoThink Solutions qui ouvre les portes de l'ère de l'internet des objets, Onhys qui simule les comportements humains dans les environnements urbains ou encore Nively, Qualisteo, Ridygo, Smart Ear, Solarcloth System, Windpulse, les autres start-ups azuréennes d'Innovative City, apportent toutes des solutions qui nous rendront la vie meilleure dans les grandes métropoles. De quoi placer Nice et la Côte d'Azur, déjà très engagées dans le mouvement, aux avant-postes de la "smart city".


* Région Sud, Métropole Nice Côte d’Azur, French Tech Côte d’Azur


Automobile: le CNPA mise sur l'innovation et l'éco‑mobilité

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même