Azur entreprises et commerces - 120 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Isabelle Mansuino, cédante de l’entreprise. Isabelle Mansuino, cédante de l’entreprise.
Retour En avant

Cession-reprise

La vente express de Capucine

La PME du Cannet signe une reprise réussie.

La CCI Nice Côte d’Azur propose un ensemble d’outils et de services pour accompagner les cédants et identifier les repreneurs potentiels. Parmi eux, une bourse de cession-reprise très consultée, avec mises en relation cédant-repreneur, un auto-diagnostic en ligne permettant aux porteurs de projet de se tester ainsi que des soirées transmission, rendez-vous incontournables des cédants et des repreneurs azuréens. Sans oublier le service transmission, qui mène à bon port chaque année entre 30 et 40 dossiers.


Parmi eux, l’an dernier, une société de location et de vente de matériel médical du Cannet, cédée en un temps record : les premières annonces ont été passées en janvier et la vente signée en septembre. « J’ai créé Capucine en 2005 », explique son ancienne dirigeante, Isabelle Mansuino. « Infirmière de profession, je connaissais le potentiel important de ce type d’activité. En 12 ans, la PME s’est bien développée. avec des clients jusqu’à Nice et Grasse ». Pourquoi arrêter ? « J’étais arrivée au bout de l’histoire. L’activité très physique m’obligeait aussi à lever le pied : porter des fauteuils ou des lits médicalisés n’est pas de tout repos. Néophyte dans la cession d’une entreprise, j’ai appris que la CCI proposait un accompagnement et j’ai contacté le service. Avec raison... ».


C’est en effet la CCI qui a trouvé le repreneur. « En moins d’un an tout était réglé en totale confidentialité. Je tiens à souligner l’écoute et le professionnalisme dont le service a fait preuve : étude de mes bilans, vérification de l’adéquation de mon prix avec ceux du marché et mon chiffre d’affaires, sélection des candidatures, mise en relation ciblées, etc. La CCI m’a accompagné de bout en bout. Bien évidemment, une fois le contact établi, le cédant et l’acheteur négocient seuls. Mais elle est toujours présente pour offrir ses conseils et son soutien. Car la CCI connaît parfaitement le tissu économique et choisit des candidatures pertinentes, qu’elle a su étendre grâce à son réseau à des offres de toute la France ».
C’est d’ailleurs un repreneur hors-département qui a acheté Capucine : Médical Santé Grand Nord. « Le repreneur possède plusieurs entreprises du même type et voulait étendre son activité sur la Côte d’Azur. Pas besoin d’assurer un suivi : mon associée a souhaité rester et a été recrutée en tant que salariée. Quant à moi, l’esprit libre, je vais envisager maintenant ma reconversion ! ».

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même