Azur entreprises et commerces - 120 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

L3D-Busit-1.jpg Jérôme de Rocquigny (L3D) et Guillaume Mériel (Busit).
Retour En avant

Start-up

L3D et Busit vont éclairer Saint-Tropez

Le forum Innovative City, accélérateur de business ? La preuve, avec deux start-ups niçoises qui, suite au Salon, ont développé une solution d'éclairage intelligent pour Saint-Tropez.

Au commencement, il y a Innovative City, forum international dédié à la ville intelligente, et son village de start-ups faisant la part belle à dix jeunes pousses azuréennes invitées début juillet par la CCI à présenter leurs innovations.


Parmi elles, Busit, jeune pousse niçoise à l’origine de solutions plug & play de pilotage de services liés à l’internet des objets, ou IdO (en anglais Internet of Things, ou IoT) : « Cette participation nous a fait gagner en visibilité tant auprès de grands groupes industriels que d’entreprises locales comme L3D, spécialiste des systèmes d’éclairage LED, avec laquelle nous travaillons depuis à la mise en place d’un PoC (Proof of Concept, NDLR) sur Saint-Tropez », explique Guillaume Mériel, son directeur des partenariats. Car, suite à cette rencontre, Busit a intégré le pôle de compétences piloté par Jérôme de Rocquigny, créateur de L3D, à qui il manquait "le bon soft" pour développer une solution globale innovante de smart lighting dont le dépôt de brevet est en cours.
Baptisée LightnData, elle prend la forme d’un driver intelligent, intégrant capteurs, solution de communication stable et multiprotocole et système de blockchain, permettant une meilleure optimisation énergétique de l’éclairage tout en anticipant la data économie. « À partir d’une structure lumineuse, la collectivité peut faire des économies d’énergie, recueillir et gérer les données de manière intuitive et sans prérequis en informatique pour développer de nouveaux services et interagir avec les citoyens à travers l’envoi de notifications géolocalisées via une application mobile », détaille Jérôme de Rocquigny.


La ville de Saint-Tropez a vite cerné l’intérêt du projet et donné son accord pour une expérimentation sur une centaine de points lumineux programmée au deuxième trimestre 2018. « Au-delà de la volonté d’éclairer de manière efficiente, d’informer touristes et habitants, la commune cherche à revitaliser le tissu économique de son centre-ville. Tous les commerçants de la zone auront accès à notre système et pourront envoyer des messages ciblés », indique le dirigeant de L3D. Dont l’objectif est d’ouvrir, à terme, une usine de fabrication de drivers intelligents en Paca pour servir son marché (collectivités, industries, grandes surfaces...) et plus largement les fabricants d’éclairage.


Une belle ambition qui, sans le village start-ups de la CCI sur Innovative City, n’aurait peut-être pas vu le jour.


Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même