Azur entreprises et commerces - 120 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Senseor-2016.jpg Gerhard Heider, dirigeant de l’entreprise.
Retour En avant

PME

2018, année de croissance pour Senseor

À la mesure de sa croissance, l'entreprise azuréenne a des ambitions cette année, avec la mise en production de gros volumes de capteurs.

Créée en 2006, c’est une PME qui a eu l’esprit start-up avant l’heure. Senseor est spécialisée dans les solutions de monitoring pour les équipements de transmission et de distribution d’électricité. Elle adresse donc les gestionnaires de réseaux (Enedis, RTE…) et les utilisateurs finaux, à savoir les clients électrosensibles ou électro intensifs comme les industriels, les data centers ou encore les sites tertiaires critiques. Egalement installée à Besançon, la PME emploie 21 personnes et appartient depuis 2012 au groupe familial allemand Wika. « Elle constitue en quelque sorte la branche innovation du groupe », indique Gerhard Heider, son dirigeant. « Nos solutions de monitoring sont basées sur des capteurs sans fil et sans batterie, intégrables dans les matériaux et résistants aux forts courants et champs électromagnétiques, ainsi qu’à la haute tension. Et ce, sans nécessiter de maintenance. Ces capteurs peuvent ainsi être positionnés sur des pièces mobiles (en mouvement ou en rotation), ou au cœur des équipements de distribution d’électricité pour contrôler en continu la température des points chauds les plus critiques. En outre, notre plateforme est multifonctions (température, humidité, niveau d’eau, contrôle des charges partielles, etc.) et permet de couvrir (à un coût abordable) les causes principales de défaillance pour éviter les pannes, optimiser la maintenance préventive des équipements et gérer la charge en dynamique ». La PME azuréenne vient ainsi d’installer pour RTE Méditerranée un nouveau système de monitoring sur le poste de Nice Lingostière.


2018 sera une année importante pour l’entreprise : « Nous allons mener à bien la mise en production de gros volumes de capteurs car nous entrons en phase de croissance », souligne Gerhard Heider. « A cet égard, bien que "fabless" (sans unité de fabrication), nous gardons garde la main sur toutes les étapes critiques de la production. Actuellement, nous travaillons également sur une interface d’aide à l’installation, pour rendre notre solution totalement "plug &play". Notre autre grande priorité, c’est de continuer à développer notre activité en France, mais aussi d’apporter un maximum de support à nos clients et partenaires asiatiques et américains. Pour cela, Nous prévoyons de recruter des ingénieurs logiciels pour renforcer notre équipe ».


A ce jour, Sensor possède plus de 80 000 capteurs en fonction dans le monde. Membre du Club Smart Grids Côte d'Azur, la PME est également partie prenante de la French Tech Côte d’Azur.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même