Azur entreprises et commerces - 120 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

batiment-nautilus-MERCEDES-SOPHIA-.jpg
AzurE1802_Mercedes_DesignCenterSophia_Interieur.jpg

De nouvelles méthodes de travail et de créativité seront par ailleurs mises en application dans le centre de la Côte d’Azur.

Gorden Wagener, Responsable du design chez Daimler AG

Retour En avant

Implantation

Pourquoi Mercedes installe son centre de design sur la Côte d'Azur

Après Renault il y a 3 mois et Toyota, Magneti, Marelli, Boch Vsion Tech, Visteon Hitachi... Le géant allemand vient d'implanter son nouveau centre fort de 50 designers dans les 3000 m2 de l'ancien bâtiment de Micromania sur la technopole, qui renforce ainsi sa chaîne de valeur dans la technologie automobile.

Mercedes à Sophia Antipolis ! L'arrivée a été annoncée officiellement le 15 décembre dernier : le géant automobile allemand, qui cherchait à étoffer le réseau international de ses Advanced Design Centers (600 personnes de par le monde), inaugurera en 2018 un nouveau centre dans ce qu'il appelle "la Silicon Valley française". Il y regroupera une équipe d'une cinquantaine de designers, toutes disciplines confondues, qui s'installera dans l'ex-siège de Micromania (route des Crêtes sur Valbonne), un bâtiment emblématique de 3 000 m2 conçu par l'architecte azuréen Pierre Fauroux. Toutes les disciplines fondamentales du design Mercedes-Benz, a-t-il été précisé, seront représentées : le design extérieur et intérieur classique, mais également le design numérique (digital) ou encore le design UI (User Interface) et le design UX (User eXperience) dont l’importance ne cesse de croître à l’heure de la conduite autonome et de la communication homme-machine.


Pour la technopole, cette implantation représente évidemment une excellente nouvelle. Par la notoriété de la marque bien sûr. Mais également parce que l'installation d'un acteur de poids, engagé à fond dans la nouvelle révolution de l'automobile, vient renforcer un cluster "automotive" azuréen en pleine émergence autour de la voiture connectée et du véhicule autonome. Et cela, quelques mois après l'arrivée d'un des plus grands constructeurs internationaux : Renault qui a ouvert son Renault Software Labs en rachetant carrément le pôle R&D d'Intel dans les logiciels embarqués (200 personnes à Sophia). Déjà conséquent avec Toyota, Visteon, Bosch Vision Tech, Magnetti Marelli, NXP, Gemalto, ST Microelectronics, HPE, Inside Secure…, le pôle automobile azuréen connaît aussi aujourd'hui une belle montée en puissance.


Ce qui a poussé Mercedes à choisir Sophia Antipolis, pour ce centre de design nouvelle génération ? Plusieurs raisons expliquent un choix mûrement réfléchi, puisque les premiers contacts ont été pris en 2016. Le constructeur a passé en revue beaucoup de sites dans de multiples pays. Mais à la fin, un ensemble d'éléments a prévalu. Le premier : la localisation dans le sud de la France, près de Nice, qui est l’un des berceaux de la marque (c'est à l'occasion d'une course à Nice en 1899, que le nom de Mercedes est apparu pour la première fois). Le second tient dans un coup de foudre pour le bâtiment construit à la fin des années 80 par Albert Loridan, le fondateur de Micromania, avec cette fantastique "voûte en écaille de poissons" qui a fait sa renommée dans les manuels d'architecture. « Grâce au vitrage intégral, tous les espaces sont baignés d’une douce lumière méditerranéenne, des conditions de travail idéales pour les designers », signale Mercedes. Sont entrés également en ligne de compte, la proximité d'un aéroport international, les services disponibles dans la technopole, sa réputation, les conditions de travail sur la Côte d'Azur et tout particulièrement, là encore, sa "lumière". Team Côte d'Azur, soutenu par les acteurs économiques de l'écosystème, a accompagné l'implantation de Mercedes-Benz sur le territoire, notamment sur le volet immobilier.


Quant au nouveau centre, il devrait être innovant et exemplaire. « De nouvelles méthodes de travail et de créativité seront par ailleurs mises en application dans le centre de la Côte d’Azur », note Gorden Wagener, Responsable du design chez Daimler AG. « Des structures hiérarchiques et décisionnelles horizontales, des conditions de travail flexibles en matière d’espaces temporels et physiques et un degré élevé d’interdisciplinarité et de mise en réseau à l’échelle internationale devront permettre de répondre aux exigences d’un design global à l’heure du numérique ». Il s’agira, en s’appuyant sur de nouveaux formats, de répondre à des questions complexes et d’atteindre des objectifs concrets dans un laps de temps court. « Cela permettra également au Design center de jouer un rôle moteur dans la poursuite du développement de la philosophie stylistique Mercedes-Benz de la pureté sensuelle et d’initier de nouvelles tendances à partir d’idées conceptuelles inédites ».
C'est ce challenge qui désormais est engagé. Mercedes prépare actuellement la rénovation du bâtiment (il était vide depuis plusieurs années suite au départ du siège de Micromania). L'ensemble va être réaménagé, mieux protégé des regards, et équipé pour le travail des designers, stylistes, graphistes, modeleurs, spécialistes 3D… qu'il abritera. Avec au calendrier, une ouverture officielle à la fin de l'été 2018. Bienvenue Mercedes !


Le mot de Gorden Wagener

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même