Azur entreprises et commerces - 120 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

IMAGES-PRINCIPALES-HD-PROJET-001_ER.jpg

Présentation des centres de formation CCI

En quelques chiffres

84 M€ d’investissements

2 000 alternants formés par an

Du CAP au diplôme d’ingénieur

24 000 m² de locaux au cœur de l’Éco‑Vallée

Rentrée fin 2020 et en 2021, par phases

Retour En avant

Grands projets

Campus apprentissage : le grand projet prend forme

Porté par la CCI Nice Côte d'Azur et ses partenaires, le Campus Régional Apprentissage proposera à 2000 alternants des formations du CAP à l'école d'ingénieur dans un bâtiment de 24 000 m² qui sera construit en 2019, au sein de la technopole urbaine Nice Méridia et de l'Éco-Vallée.

C’est un grand projet qui a largement mobilisé. Labellisé et financé au niveau national par le Programme Investissements d’Avenir à hauteur de 15,3 millions d’euros, le campus imaginé dès 2012 par la CCI Nice Côte d’Azur (maître d’ouvrage avec Habitat 06) s’inscrit plus que jamais dans les priorités du gouvernement en faveur de la formation des jeunes par l’alternance et l’accompagnement vers l’emploi. L’ambition est d’équiper durablement le territoire d’un espace dédié aux étudiants, aux entreprises et acteurs du développement économique.
Outre la CCI (qui investit plus de 28 millions) et Habitat 06, le financement de cet équipement stratégique rassemble la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Etat (via le Programme Investissements d’Avenir, géré par la Caisse des dépôts), la Métropole Nice Côte d’Azur et la Ville de Nice, ainsi que le Département des Alpes-Maritimes. Le campus mobilise par ailleurs des opérateurs de formation comme le CESI, l’Université Côte d’Azur, le Campus des Métiers et des Qualifications, mais aussi des fédérations professionnelles (automobile, santé-pharmacie, nautisme, banque...), plus des pôles de compétitivité et clusters comme SCS, Cap Energies, EducAzur… Enfin, le campus associe également les acteurs de l’insertion, tels que API Provence et Pôle Emploi. L’objectif : faire du campus un accélérateur de projets encourageant l’innovation et les partenariats, participant à la compétitivité du territoire et de la région.


Sur 24 000 m², le campus regroupera des centres de formation du CAP au diplôme d’ingénieur, autour du CESI, première école d’ingénieurs en alternance en France, plus les centres de formation de la CCI. Avec une offre de formations en alternance du CAP au Bac+5 centrée sur les filières d’avenir du territoire, construite et pilotée avec les professionnels. Au sein du campus, la CCI Nice Côte d’Azur installera une offre revisitée des filières professionnelles actuellement présentes au sein de son pôle formation : éco-mobilité, pharmacie, santé, accompagnement des cycles de vie, services à la personne, maritime, nautisme, yachting, commerce, vente, relation client, sûreté et sécurité. La CCI ouvrira aussi de nouvelles formations sur les filières professionnelles d’avenir du territoire : les métiers du numérique, le secteur de l’énergie… permettant ainsi de doubler le nombre d’alternants formés, de 1000 à 2000.


Le Point A, la structure spécialisée de la CCI pour l’information et l’accompagnement des entreprises dans leurs projets d'apprentissage, intégrera également le campus. Concept unique en France, celui-ci accueillera aussi des espaces dédiés au coworking, à la création d’entreprises, l’orientation ou encore le développement des filières stratégiques et il pourra en outre servir de lieu d’accueil pour des opérations événementielles. La CCI installera ainsi sur le campus une offre complète de services aux entreprises, pour accompagner celles-ci dans tous les stades de leur développement : veille et innovation, financement, gestion environnementale, formalités liées à l’apprentissage, accompagnement des compétences, ingénierie de formation, support à la formation… Le campus renforcera ainsi le maillage entre les entreprises, les jeunes et la recherche.


Ce croisement d’acteurs facilitera l’émergence de projets à haute plus-value socio‑économique. Un point souligné par le Préfet des Alpes-Maritimes, Georges‑François Leclerc : « L’apprentissage est à 100% incontournable pour maintenir les compétences et solutionner l’emploi. Créer ce campus tous ensemble, ici dans l’Eco‑vallée, c’est ce qu’il fallait faire. C’est une opération exemplaire ». Pour le maire de Nice, président de la Métropole et Vice-président délégué à la Région, Christian Estrosi, le campus porte « une réponse à la compétitivité des entreprises. C’est un projet audacieux et innovant, totalement en phase avec son environnement ». De son côté, Charles-Ange Ginesy, Président du Département, considère qu’il s’agit « d’un équipement partenarial stratégique, appelé à devenir la vitrine de l’apprentissage azuréen ». A noter que le projet intègre également un complexe sportif et un espace de restauration. Ce n’est pas tout : outre 210 places de stationnement, le campus comprend également 100 studios, et plus de 47 logements du T2 au T4 : une offre de logement diversifiée pour les étudiants, les alternants et les actifs, complétée par la résidence étudiante Sky vallée, à proximité immédiate.


Le projet de campus réaffirme l’engagement de la CCI dans ce domaine stratégique. La CCI Nice Côte d’Azur est en effet un acteur historique et de référence en matière de formation au service du développement des compétences des actifs et de la compétitivité des entreprises. Son pôle de formation regroupant 6 établissements de formation scolaire, initiale et continue, son expérience et son savoir- faire sont reconnus sur les formations en alternance : apprentissage et professionnalisation. Une offre qui évolue en fonction des besoins en compétences des filières métiers du territoire. Pour Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI, le campus est un investissement au cœur du projet de sa mandature : « Former les salariés de demain est très important parce que notre territoire a un besoin vital de compétences et de talents pour réussir son développement actuel et futur ». Pour donner aux apprentis tous les moyens d’acquérir un métier, de se qualifier et s’insérer dans la vie active, le campus proposera en effet une expérience pédagogique renouvelée : articulation intégrée des temps de formation en entreprise et au campus, personnalisation des apprentissages grâce aux possibilités ouvertes par le digital, développement des compétences comportementales…


En proposant des formations du CAP à l’école d’ingénieur, le Campus Régional Apprentissage couvrira ainsi tous les niveaux de qualification avec des formations adaptées aux besoins des entreprises de toutes tailles, des formations nouvelles qui accompagneront le développement des filières d’avenir.


Un campus qui propose aux acteurs de l’économie azuréenne des solutions aux métiers et compétences d’avenir. Construite avec les entreprises et organismes de formation partenaires, les filières de formations professionnelles du campus permettront de traiter les différents niveaux de qualification qui correspondent aux métiers et à leurs évolutions. Mais aussi de consolider les possibilités de formation tout au long de la vie et d’accompagner les jeunes talents vers l’enseignement supérieur professionnel. Un point souligné par Bérangère Charbonnier-Merle, Directrice régionale CESI Sud-Est : « Quoi de plus logique pour le CESI qu’un partenariat avec la CCI Nice Côte d’Azur ? Nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes approches : améliorer l’offre de formation sur le territoire azuréen et accroître le nombre de jeunes travailleurs en alternance afin de répondre aux besoins des entreprises du territoire. Participer à cette aventure est une réelle opportunité ; rassembler au sein d’un même campus des formations du CAP à l’ingénieur et au Mastère spécialisé ; il s’agit pour le CESI de devenir l’acteur principal de l’enseignement supérieur du Campus régional de l’Apprentissage et d’intervenir également en tant qu’opérateur sur la formation professionnelle continue ».


Par nature, ce campus sera exemplaire sur le plan de l’éco-responsabilité, en répondant positivement à 3 critères du développement durable. Tout d’abord par la dimension sociale de son activité de qualification, de développement des compétences et d’insertion professionnelle des jeunes et des adultes. Ensuite, sur le plan économique, avec son action de développement de la compétitivité des entreprises du territoire. Enfin, c’est un projet écologique par son modèle d’exploitation : efficacité énergétique, accès facile par mode de transport collectif (lignes 2 et 3 de tramway ; nouvelle gare multimodale, proximité de l’Aéroport). En outre, la qualité de vie au sein du campus sera celle d’un campus urbain moderne avec une vie étudiante permettant à des jeunes, sur des cursus très variés, de bénéficier des équipements sportifs et culturels, d’espaces de détente et de coworking, plus les logements étudiants nouvelle génération… En clair, un campus où il fait bon vivre et apprendre.


Un campus qui crée de l’emploi et organise un parcours de réussite pour chaque jeune et adulte : car l’objectif est de faciliter la réussite professionnelle des apprenants en créant un parcours de réussite au sein du campus, en intervenant à chaque étape : en amont sur les étapes d’orientation-métier, choix de parcours et recherche d’entreprise. Mais aussi pendant tout le cursus de formation en soutenant les projets avec un accompagnement personnalisé des difficultés des jeunes (santé, famille, logement, formation…) pour limiter les ruptures de parcours. Enfin, à l’issue du cursus en alternance, par une dynamique emploi ou entrepreneuriat. L’insertion en emploi ou l’accompagnement à la création, à la reprise d’activité sera un élément important de l’engagement de la CCI et de son réseau d’entreprises dans ce parcours de réussite.


Géographiquement, le campus sera implanté dans la technopole urbaine Nice Méridia, au cœur de l’Éco-Vallée de la plaine du Var (24 hectares, 5 000 emplois à terme, 2 500 logements, 3 000 à 4 000 étudiants attendus, 347 000 m² environ de capacité constructible de logements, bureaux, centres de recherche et de développement, enseignement, services, commerces et hôtels). Ce territoire, à forts enjeux en matière d’aménagement, d’urbanisme et d’économie, est une Opérations d’Intérêt National (OIN), avec le développement durable comme ligne directrice. Les collectivités locales, Métropole Nice Côte d’Azur, Conseil Régional Provence‑Alpes‑Côte d’Azur, Département des Alpes-Maritimes et intercommunalités s’associent pour faire de ce territoire un nouveau modèle de développement. La mise en œuvre et l’aménagement de cette OIN est confiée à l’Établissement Public d'Aménagement Plaine du Var.
C’est donc sur ce territoire innovant que le futur campus verra le jour. Un territoire qui, en pleine mutation, permettra au campus d’être un lieu de convergence des mobilités avec le développement de la ligne 3 du tramway reliant les pôles majeurs de l’Eco-Vallée : aéroport, grand Arénas, Pôle d’échanges multimodal Saint Augustin… Ce dernier pôle permettra de relier tous les modes de transports entre eux : avion, train, tramway, bus, voiture et vélo. Le campus bénéficiera également du réseau de bus et des modes de déplacement alternatifs comme l’Auto bleue et le vélo.


En quelques chiffres En images Découvrez les centres de formation CCI

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même