Azur entreprises et commerces - 118 : Septembre-octobre 2017

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

DEROULE-85.jpg
Connectica-Chloe-Letitre-DG.jpg

Ce salon permet de mettre en réseau des PME innovantes avec des grands groupes. C'est grâce aux manifestations de ce type que notre savoir‑faire est aujourd'hui mis en lumière.

Chloé Letitre,
Connectica.

Michel-MANAGO-APPIM.jpg
Michel Manago, Président de l’APPIM © Rédaction

Le chiffre d’affaires généré par les métiers de l’industrie représente 50 % de l’économie territoriale.

Michel Manago,
président de l’APPIM

En vidéo : retour sur le forum Industria 2016

Retour En avant

Animation économique

Industria 2017 : cap sur l'industrie 4.0

Industria 2017 se déroulera les 22 et 23 novembre prochains à l'hippodrome de Cagnes‑sur‑Mer. Si les fondamentaux qui ont fait la réussite de ce rendez‑vous demeurent, le salon innove en faisant le plein de nouveautés.

Cette année le grand rendez‑vous industriel azuréen est placé sous le signe des industries connectées. La soirée traditionnelle du forum y sera consacrée, avec notamment l’intervention exceptionnelle de Stéphane Mallard sur l’intelligence artificielle. C’est également au cours de ce rendez-vous que sera lancé officiellement le programme industrie 4.06.

Pour l’édition 2017, Industria gagne aussi un format allongé pour mieux satisfaire les attentes de ses exposants. Une demi‑journée supplémentaire, le 22 novembre après‑midi, sera ainsi consacrée aux échanges et rencontres entre l’ensemble des exposants. Autre nouveauté : le pitch entreprise. Son but : promouvoir l’innovation industrielle et donner la parole aux acteurs du secteur. Les entreprises et start‑ups les plus innovantes présenteront leur activité et projet devant les professionnels du marché.

Un showroom animé


Implanté au cœur du salon, le showroom actif sera réservé aux démonstrations des exposants souhaitant présenter leurs produits et innovations 100 % azuréens. Les visiteurs pourront ainsi assister aux démos et discuter en direct avec les exposants. Les grands rendez‑vous qui font le succès de la manifestation sont bien évidemment reconduits. Notamment les deux conférences plénières, la première ayant pour thème « Smart Energy for Smart Industry » et la seconde « Le programme Industrie 4.06 ». On retrouvera à nouveau la convention d’affaires réservée aux exposants et aux visiteurs, ainsi que des rencontres d’affaires programmées en face à face pour booster son réseau et son carnet de commandes. Cette édition est une phase transitoire. « Nous réfléchissons en effet à une nouvelle formule de ce salon devenu un rendez‑vous très important pour les industriels azuréens, explique Michel Manago, Président de l’Association des Partenaires pour la Promotion de l'Industrie Méditerranéenne (APPIM) et dirigeant de Valiance. Nous montrons que l’économie azuréenne ne repose pas uniquement sur le tourisme : le chiffre d’affaires généré par les métiers de l’industrie représente 50 % de l’économie territoriale. Véritable point d’orgue de l’action de l’association, le salon est devenu un événement incontournable. La formule est maintenant parfaitement rodée. À nous de lui donner une nouvelle impulsion, une nouvelle ampleur. Une commission spécifique s’est mise en place pour y réfléchir : lieu, durée, contenu, partenaire.


L’édition 2017 est le fruit de ce travail. Avec la CCI, nous avons apporté de nombreux changements. Premier d’entre eux, l’élargissement du périmètre. L’industrie irrigue bon nombre de filières. Ainsi cette année, je me réjouis de voir la présence à nos côtés de la FBTP 06 et de Prodarom, le Syndicat National des Fabricants de Produits Aromatiques basé à Grasse. Une évolution qui se voit également dans la diversité des adhérents de l’APPIM où, par exemple, des grands leaders industriels tels que Arkopharma et Virbac nous ont rejoints. Autre élargissement : nous souhaitons développer nos relations avec les industries varoises. Un travail initial a été mené, il faut aujourd’hui le formaliser et lui donner une nouvelle impulsion avec pourquoi pas la création d’une APPIM 83 pour le Var ».

Créée en 1992, Electronie est spécialisée dans l’étude et la production de cartes électroniques à Mouans‑Sartoux. Pour Charles Pallanca, son fondateur, participer à Industria est une évidence : « Je ne viens pas ici pour signer de nouveaux contrats ! Même si les partenariats noués peuvent être très bénéfiques sur le long terme. Industria donne un sens à la réalité du tissu industriel local. C’est ici que les acteurs se retrouvent, échangent, se découvrent. Ce rendez-vous est une véritable respiration, un événement important générateur de sens pour le territoire. C’est pourquoi je n’ai jamais manqué une édition ».

Pour Lionel Faure, Marketing & Partnering Manager de TAS Group, qui développe des solutions logicielles pour la monétique, les paiements en ligne, les marchés financiers et la gestion d'entreprises et l'externalisation à Sophia Antipolis, Industria est le seul rassemblement annuel de l’écosystème industriel azuréen et donc une vraie opportunité d’entretenir son réseau, de nouer des contacts d’affaires.  « Ce salon me permet de retrouver des amis et des collègues que je ne vois pas facilement ailleurs, de découvrir des petits entrepreneurs et acteurs de l’industrie qui font la richesse du territoire. TAS Group est fidèle à ce salon car nous aimons son ambiance et son authenticité. Nous nous retrouvons dans cet état d’esprit. Ici, le goût pour la science et l’ingénierie tiennent une place centrale dans notre culture, cela facilite nos dialogues avec les gens du secteur industriel et nous aide à les accompagner vers le cloud, par exemple ».

Chloé Letitre, Directrice Générale de Connectica Sécurité Services (Villeneuve‑Loubet) est du même avis. « C'est notre deuxième participation à ce salon, nous l'avons découvert suite à notre adhésion au sein de l'APPIM. L’an dernier, nous avons ainsi pu constater combien nos solutions de gardiennage humain à distance répondent à un besoin des industriels de réduire et d'optimiser leurs coûts de surveillance humaine. Ils sont aussi très intéressés par nos systèmes mobiles de surveillance qui permettent de sécuriser des installations ponctuelles ou des sites isolés sans moyens de communication. Autre point fort, ce salon permet de mettre en réseau des PME innovantes avec des grands groupes. Un moyen efficace de valoriser notre savoir-faire, qui nous permet d'être reconnus par des entreprises nationales et internationales ».

L’an dernier, pas moins de 133 exposants et 1 200 visiteurs (dont 34 % de nouvelles entreprises) étaient à Cagnes‑sur‑Mer pour Industria : une sacrée vitrine pour le savoir‑faire industriel azuréen.

Le mot de Chloé Letitre Le mot de Michel Manago Retour sur le forum Industria 2016

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même