Azur entreprises et commerces - 123 : Septembre-Octobre 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

iStock-843542556_ER.jpg © iStock
Photo-XGesnouin.jpg
Xavier Gesnouin

Les CCEF ont 4 missions : conseil auprès des pouvoirs publics, appui aux entreprises, formation des jeunes à l’international et promotion de l’attractivité de la France.

Xavier Gesnouin,
Président des CCEF 06

Composition du bureau des CCE de Nice Côte d’Azur

Président : Xavier GESNOUIN
Vice-Présidents : Eric ANTON, Philippe MASSE, Christian VALERY
Trésorier : Jacques LABARSOUQUE
Secrétaire général : Jean-Paul ROUSSELET

Plus d'infos sur http://nicecotedazur.cnccef.org/2057-tous-ensemble-a-l-international.htm

Retour En avant

International

CCEF : des conseillers au service des entreprises françaises exportatrices

Le président des CCEF azuréens évoque l’action de son groupement, qui fête en octobre ses 120 ans au service de l’expansion économique de la France sur le globe. Il détaille les actions menées par son comité auprès des PME‑PMI azuréennes, notamment dans le cadre du partenariat noué avec la CCI de région PACA et la CCI Nice Côte d’Azur.

Depuis 1898, une association œuvre pour promouvoir les entreprises françaises à l’international : le Comité des Conseillers du Commerce Extérieur. Dans le 06, la branche locale est présidée depuis 2016 par Xavier Gesnouin. Ancien journaliste radio et presse, il a ensuite dirigé des agences de communication à Paris et au Mans avant de partir 8 ans en Algérie et de créer sa propre agence. Rentré en France en 2014, il s’installe à Nice et choisit de capitaliser sur son expérience d’expatrié en créant Enfazz Communication. « Nous sommes spécialisés dans le conseil en communication à l’international et l’événementiel. Notre expertise s’adresse aussi bien à des entreprises qui souhaitent se lancer à l’international, notamment en Afrique, qu’à des entreprises étrangères qui désirent pénétrer le marché français ».

Xavier Gesnouin a été nommé Conseiller du commerce extérieur en 2009. « Je travaillais alors en Algérie. Les conseillers sont des bénévoles nommés par décret par le 1er ministre sur proposition du Secrétaire d’Etat chargé au commerce extérieur. Ils représentent un réseau de 4 500 chefs d’entreprise présents dans toute la France et dans plus de 140 pays. Sur Nice nous sommes 37 membres et plus d’une centaine pour la Région Sud. Les CCEF ont 4 missions : conseil auprès des pouvoirs publics, appui aux entreprises, formation des jeunes à l’international et promotion de l’attractivité de la France ».

Parmi les nombreuses actions menées par le CCE 06, un rendez‑vous original et unique : Tous Ensemble à l’International, pour lequel la CCI Nice Côte d’Azur est partenaire. « Cette manifestation n’a pas d’équivalent ailleurs. Elle a pour vocation de mettre en relation des étudiants désireux d’acquérir une expérience professionnelle à l’international, notamment dans le cadre du VIE (Volontaires Internationaux pour Entreprendre) et des entreprises présentes à l’étranger ou souhaitant développer l’export. Après le succès de l’édition 2018, où plus de 300 étudiants ont pu rencontrer des dirigeants, la 5e journée revêtira un aspect encore plus emblématique car elle se déroulera dans le cadre de Team Sud Export. Toute l’année, l’équipe des CCEF azuréens remplit bien évidemment un rôle de conseil auprès des entreprises. « Dernièrement, nous avons, par exemple, été sollicités par Elégance, une école de renom dans la formation des métiers de l’esthétique et du SPA, pour une installation en Inde. Présente à Nice, l’entreprise s’est développée en France et à l’étranger en Espagne, en Biélorussie, etc. Nous avons donc consulté le président des CCE de l’Inde pour avoir des éléments concrets sur la pertinence ou non pour Elégance de pénétrer le marché indien. Comme nous ne sommes soumis à aucun objectif notre parole est totalement libre et objective. Les échanges très constructifs ont permis de conforter le dirigeant dans son choix. Mais nous aurions pu, en fonction de nos connaissances, faire une recommandation négative, libre au chef d’entreprise d’en tenir compte ou pas ».

Autre mission, apporter la réalité du terrain au sein de Team Sud Export. « La Région Sud Provence‑Alpes‑Côte d’Azur a été désignée Région pilote par le gouvernement pour expérimenter un parcours régional des entreprises à l’export. C’est une première en France que nous appelions de tous nos vœux. Avec un déficit commercial cumulant à 62,3 milliards d'euros en 2017, la France peut évidemment faire bien mieux. Mais pour cela, il fallait repenser la maison export. C’est tout l’enjeu de cette opération : créer une force capable de proposer plus de lisibilité et de visibilité aux entreprises en apportant des solutions concrètes et un guichet unique. Les entreprises profiteront ainsi d’un accompagnement « à la carte » sous forme de coachings, d’ateliers de formation et de préparation aux missions et salons internationaux ».

Point central de cette réforme : repenser l'accompagnement au-delà des frontières nationales. Opérationnelle depuis le mois de juin, la Team Sud Export regroupe tous les acteurs régionaux de l’export : CCI International et Business France, mais également acteurs du financement export, agences de développement… Avec un objectif ambitieux : parrainer dès cette année 400 entreprises dont principalement des primo‑exportatrices. Dans ce cadre, les CCE ont un rôle important à jouer. « Nous apportons une connaissance réelle du pays dans toutes ses composantes. Sa dimension économique mais aussi les coutumes, les freins et les atouts pour s’y développer, etc. Le primo‑exportateur a besoin de conseils. Il a la volonté d'exporter mais il ne sait comment procéder. Il a souvent envie d'aller dans les pays qu'il connaît, mais ce ne sont pas forcément les contrées qui conviennent à son marché et à son produit. Nous sommes là pour l’aiguiller sans aucun tabou. Quitte, en fonction de son activité et de ses impératifs à lui conseiller de ne pas s’y rendre ou de l’orienter vers des pays plus porteurs ».

Le mot de Xavier Gesnouin Composition du bureau des CCE de Nice Côte d’Azur

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même