Azur entreprises et commerces - 121 : Mars-Avril 2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

e-drh-tourisme.jpg
Retour En avant

RH

e-DRH : aussi pour optimiser son budget formation

Focus sur un outil plébiscité par les entreprises azuréennes : la e-DRH, créée par la CCI, élargit sa palette et se décline pour les métiers du tourisme.

Saluée nationalement comme le "meetic des talents", la e‑DRH qu'a lancée en précurseur en 2010 la CCI Nice Côte d'Azur ne se limite pas à organiser la rencontre entre les talents du monde et les entreprises territoriales. Elle permet aussi une permet aussi une montée en compétences des salariés à travers une mutualisation des formations et, par là même, une mutualisation des coûts. Flash sur ce service qui, lui aussi, a évolué sur la technopole de Sophia Antipolis. Partant de formations plus généralistes, il s'est ouvert aux formations techniques et a connu ces derniers mois une explosion des besoins sur… le RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données. Dominique Baya, d'Infotel Sophia (Entreprise de services numériques avec une centaine de salariés sur la technopole) peut témoigner de cette ouverture aux formations techniques. « Nous sommes une société informatique et c'est de formations sur des langages techniques dont nous avons le plus besoin ». explique‑t‑elle. « Travaillant déjà avec la e‑DRH sur le recrutement, la possibilité de mutualiser les formations m'a été présentée. Ce qui était alors proposé tenait plutôt dans le management ou le développement personnel et nous en avons fait bénéficier plusieurs collaborateurs. Mais surtout, à partir de là, nous avons lancé une première formation technique sur le langage ‘Angular’ avec d'autres sociétés qui ont la même activité que la nôtre. Les groupes à constituer étaient de 8 personnes pour une formation sur place (donc sans déplacement) et du côté Infotel, nous n'avions que 4 personnes. Grâce à la e‑DRH, nous avons pu ainsi compléter à 8. Ce qui a permis de réduire les coûts et d'optimiser notre budget de formation ».


Depuis, le programme des formations techniques organisées à travers l'e‑DRH s'est enrichi. Outre Angular, sont apparues des formations IOS, langage Python sur différents niveaux, méthode agile scrum. Ainsi, avec des sociétés de services informatiques comme Infotel Proelan et GFI, de nouvelles PME et start‑up des incubateurs sont venues rejoindre le "canal historique" de l'e‑DRH que constituent le CNRS, l'INRIA, l'aéroport et la CCI Nice Côte d'Azur, les plus gros utilisateurs de la plateforme.


Mais cette année, au chapitre des formations, c'est le RGPD qui tient la vedette. A l'approche de son entrée en vigueur le 25 mai, près d'une centaine de personnes a ainsi été formée en quelques semaines afin de prendre en compte les nouvelles formalités qu'impose la réforme liée à l'utilisation des données.
Là aussi, le calcul est simple: une session de formation sur place, pour un groupe allant jusqu'à 10 personnes se vend de l'ordre de 1 000 euros la journée. Impossible si l'on n'a qu'un seul collaborateur à former, difficile pour 4 ou 5, mais tout à fait possible si, avec l'e‑DRH, on peut entrer dans un groupe de dix avec un tarif qui tombe à 100 euros par collaborateur ! Le meilleur moyen d'optimiser son budget formation.


En outre, e‑DRH Côte d’Azur s'élargit. La plateforme territoriale de services et de solutions en ressources humaines mutualisés avait été créée autour du numérique et de Sophia Antipolis. Une initiative saluée alors pour son caractère innovant et original. Suite à son succès, une e‑DRH a été ouverte pour l'industrie et le territoire de l'Eco‑vallée Plaine du Var. Cette année, une nouvelle extension a été lancée le 17 avril au Négresco à Nice avec la plateforme "e‑DRH Tourisme".


Comme pour le numérique et l'industrie, il s'agit d'apporter des solutions et services RH adaptés au tourisme et répondant aux besoins de ses acteurs. Une centaine d'entre eux (tourisme - emploi - formation) les ont précisés : aide au recrutement ; accès à la formation pour les salariés; informations sur le secteur, l'emploi local, sur les services CCI et partenaires; création de liens entre professionnels… La plateforme intègre ces besoins. Elle allie aussi le digital et l'humain avec un bouquet de services en ligne complété par une mise en relation directe avec des conseillers. Et puis, e‑DRH Tourisme apporte quelques innovations comme un module facilitant le logement des saisonniers vers les logements temporaires, une aide à la conception de son CV, ou encore une fonction de reconnaissance des compétences.


Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même