Azur entreprises et commerces - 111 : Mars-Avril 2016

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Entree-rubrique_Tram_ocre_integre_ville_web.jpg La ligne 2 reliera le CADAM et l'aéroport au centre et au port de Nice.
Enquetes-tramway.jpg La CCI a mené l'enquête auprès des entreprises et commerces situés le long du tracé.

En vidéo : le futur tracé de la ligne 2

Le-potiron-Gourmet.jpg

Autodiagnostic Tramway: un outil efficace

Parmi les entreprises qui ont effectué un autodiagnostic tramway, on trouve «Le potiron gourmet», dirigé par Laurent di Chiara.

Ce restaurant intimiste situé à l’Ouest de Nice et camouflé dans la petite avenue de Carras mérite le détour ! C’est l’avis largement partagé des réseaux sociaux mais surtout des habitués du lieu, principalement des actifs et des seniors du quartier et des environs. Sa force ? Outre l’accueil, une carte restreinte qui change tous les jours et privilégie les produits du marché ultra-frais. Son chef et dirigeant, Laurent di Chiara a accepté en mars de se prêter aux questionnaires de la CCI pour un auto diagnostic tramway. « Tous les indicateurs sont bons : une clientèle fidèle, une offre culinaire « maison » sans réelle concurrence, etc. Ma trésorerie est saine. Cependant, depuis quelque temps, je constate une légère baisse de fréquentation que je ne peux que corréler avec des travaux de la ligne de plus en plus contraignants. Il est toujours intéressant d’avoir à un moment donné une photographie de son entreprise prise et analysée par un regard extérieur. Cela permet aussi de recueillir certaines idées ou de conforter nos propres solutions pour faire face à cette situation ».

Retour En avant

Accompagnement

Tramway ligne 2 à Nice : la CCI en première ligne

Depuis le démarrage des travaux de la nouvelle ligne du tramway qui va relier l'Est et l'Ouest de Nice, la CCI et ses partenaires s'activent pour accompagner entreprises et commerçants sur le parcours durant cette phase, qui peut être critique pour leur activité.

La ligne 2 du tramway est entrée dans sa phase active. Ici et là, entre le port de Nice et le centre administratif départemental les chantiers se multiplient. Les travaux ont débuté en octobre 2013 et la mise en service est prévue pour 2018 (2019 : mise en service de la totalité de la ligne jusqu’au Port). Longue de 11,3 km et de 20 stations, la ligne suit l’axe de la ville, depuis le futur pôle multimodal de Saint‑Augustin à l’Ouest vers les quartiers Est. En quelques mois, la ligne 2 doit accueillir 140 000 passagers quotidiens. Elle aura donc un fort impact sur la vie commerciale le long du tracé : 600 enseignes sont concernées. 


Fort de l’expérience engrangée durant la réalisation de la première ligne, les acteurs de la vie économique azuréenne ont donc tenu à accompagner les commerçants et entreprises situés sur le corridor du tramway tout au long des opérations. Une convention de partenariat a été signée entre la Métropole Nice Côte d’Azur, la Ville de Nice, la FCNA (Fédération du Commerce Niçois et de l’Artisanat) et les réseaux consulaires (CCI Nice Côte d’Azur et la Délégation des Alpes-Maritimes de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Région PACA). Au cœur de cette mobilisation générale, deux missions précises ont été confiées aux équipes de la CCI Nice Côte d’Azur : observer et évaluer l’impact de la ligne 2 sur le tissu commercial et artisanal et bien sûr, l’accompagnement économique des entreprises.


Un observatoire pour évaluer et comprendre l’impact du tramway 


Oeil Eco a pour mission de mesurer l’incidence du tramway avant, pendant et après les travaux. L’objectif étant d’observer l’évolution du tissu économique, d’anticiper les impacts négatifs sur l’activité et d’alerter en cas de difficultés des entreprises. Ainsi, au travers des enquêtes menées, il est possible de poser un prédiagnostic sur les entités économiques et ainsi proposer des actions d’accompagnement adaptées. Autre volet de l’observatoire, l’évolution et l’analyse des pratiques d’achat et des flux piétons sur le tracé pour comprendre les effets des travaux sur l’activité commerciale, artisanale et des services de proximité. Enfin, l’observatoire permettra d’élaborer des scénarios sur l’évolution de l’activité commerciale des principaux secteurs après la mise en service du tramway. Trois vagues d’enquêtes ont été prévues auprès des usagers et des entreprises situées sur le corridor du tramway, pour bien photographier la situation avant, pendant et après les travaux.


La première phase « avant travaux » étant terminée, la deuxième phase, celle de « pendant les travaux » a démarré. 600 commerçants seront enquêtés durant l’année, ainsi que près de 700 clients. Fort de l’expérience de cette première phase, Les questionnaires ont été retravaillés, afin d’être améliorés et plus facilement administrables sur le terrain. Croisés avec les résultats de ceux menés avant le lancement des opérations, ils permettront de déceler les évolutions rencontrées par les entreprises zone par zone au niveau de leur chiffre d’affaires, de leur fréquentation, de leur approvisionnement, etc. prendre la température du terrain et identifier les quartiers en difficulté. Un préalable nécessaire pour proposer ensuite un accompagnement, orienter les commerçants, vers les services compétents, dont la commission d’indemnisation.


L’ accompagnement économique des entreprises situées sur le tracé


La CCI Nice Côte d'Azur, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l’artisanat, est le relais des dispositifs d'accompagnement économique auprès des entreprises impactées : ensemble, elles mettent en place des actions individuelles et collectives à la disposition des riverains professionnels du tracé.

Le dispositif comprend une ligne téléphonique spécifique, ainsi qu’un autodiagnostic tramway*. Son rôle : aider les dirigeants à mieux appréhender la situation actuelle de leur entreprise, leur apporter les premiers éléments de réponses, les recommandations pratiques et les mettre en relation avec les services concernés. 190 entreprises ont été contactées et 79 autodiagnostics réalisés. Le dispositif intègre aussi l’accès sous forme dématérialisée à l’ensemble des documents pratiques liés au tramway : guide pratique, dossier unique pour demander des moratoires de paiement aux organismes de recouvrement (Urssaf, RSI, Services des Impôts) et au dossier d’indemnisation.


Par ailleurs, les entreprises ont accès au dispositif « TPE Performance ». Financé par la Directe, c’est un diagnostic 360° de l’entreprise avec proposition d’un plan d’actions personnalisé et un accompagnement à la mise en œuvre d’actions correctives. 43 entreprises en ont déjà bénéficié.

En outre des rencontres sont organisées régulièrement pour sensibiliser et orienter les entreprises sur des solutions opérationnelles pour développer leur activité et gérer les difficultés. En mai sera lancé une session gratuite de formation dédiée aux entreprises du tracé, « Les fondamentaux du commerce : stratégie des ventes et parcours client » animée par les experts de la communauté commerce 06 présente sur la plate-forme Ecobiz.


La CCI a également sensibilisé la Directe afin de permettre aux dirigeants des entreprises du tracé de bénéficier pour leurs salariés de l’activité partielle (dont le chômage partiel). La CCI sera la porte d’entrée pour en faire la demande. Au quotidien, elle est également en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires et aux côtés des 10 associations de commerçants du tracé ainsi que la Fédération du Commerce Niçois et de l’Artisanat. A noter qu’un diagnostic du monde associatif implanté sur le corridor du tramway a été réalisé en 2012 et réactualisé en 2015, pour présenter le nouveau format associatif sur l’ensemble des secteurs du tracé avec la création de 3 nouvelles associations : rue de France, Californie-Ferber-Arénas et quartier des Musiciens-boulevard Victor Hugo.


Autodiagnostic tramway : un outil efficace En savoir + En vidéo : le futur tracé de la ligne 2

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même