Azur entreprises et commerces - 113 : Septembre-Octobre 2016

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Caroline-BEUIL-COSEDEV-Villefranche.jpg

Qui peut voter ?

Tous dirigeant(e)s d’une entreprise inscrite au registre du commerce et des sociétés des Alpes-Maritimes. Le corps électoral est composé d'électeurs répartis en trois collèges (commerce, industrie et services). Peuvent donc voter :


  • à titre personnel, les commerçants (immatriculés au Registre du Commerce et des Sociétés), les chefs d'entreprise individuels (inscrits au Répertoire des métiers et immatriculés au RCS) et les conjoints collaborateurs de ces derniers.
  • par l'intermédiaire d'un représentant les sociétés commerciales par la forme, les établissements publics industriels et commerciaux et leurs établissements secondaires.

Pour rappel, en vertu des dispositions de l’article L.713-3-I du Code de commerce, sont assimilés à des dirigeants les personnes qui exercent dans l’entreprise des fonctions de : président-directeur général ; directeur général ; président ou membre de conseil d’administration ; président ou membre de directoire ; président de conseil de surveillance ; gérant ou de cogérant ; président ou de membre du conseil d’administration d’un Etablissement public industriel et commercial ; directeur d’un Etablissement public industriel et commercial. Pour les sociétés anonymes, seuls les présidents-directeurs généraux sont inscrits d’office. Pour les SAS, seuls les présidents sont inscrits d’office.
Conjoint-collaborateur : à noter que la disposition de « Désignation des électeurs à titre personnel » (dès lors qu’ils sont déclarés au RCS et qu’ils collaborent à l’activité de leur époux sans autre activité professionnelle) est désormais étendue aux personnes liées par un PActe Civil de Solidarité (PACS).

Comment voter ?

C’est simple et rapide ! Les électeurs recevront le matériel de vote et les listes de candidats à partir du 20 octobre et pourront voter jusqu'au 2 novembre 2016. Pas de déplacement, vous votez depuis votre bureau, en quelques minutes : le vote se déroule uniquement par correspondance ou par internet, selon votre préférence ! Pour cela, une plateforme nationale de vote est activée : une vidéo de démonstration du mode de vote par internet est disponible en ligne, sur le site de la CCI

En savoir +

www.cote-azur.cci.fr/electionCCI06
elections-cci@cote-azur.cci.fr
0800 422 222


Retrouvez l’ensemble des témoignages de commerçants et chefs d’entreprise azuréen avec un lien vers leurs sites internet sur la page www.cote-azur.cci.fr/http://www.cote-azur.cci.fr/electionCCI06/A-QUOI-SERT-LA-CCI


En savoir plus sur les missions et l’organisation de la CCI Nice Côte d’Azur : presentation.cote-azur.cci.fr

Retour En avant

Élections

Élections à la CCI

Du 20 octobre au 2 novembre 2016, les 71.000 commerçants et chefs d’entreprise des Alpes‑Maritimes sont appelés à élire leurs représentants pour 5 ans à la CCI Nice Côte d'Azur et à la CCI régionale PACA. Pourquoi et comment voter ? A quoi sert la CCI ? Voici les réponses.

Vous serez appelés, entre le 20 octobre et le 2 novembre prochains, à élire vos représentants au sein des Chambres de Commerce et d'Industrie territoriales et régionales. Dans toute la France, les commerçants et chefs d’entreprises sont ainsi appelés à renouveler les sièges à pourvoir au sein des CCI de France dans les catégories de l’industrie, du commerce et des services.
Sur la Côte d’Azur, ce sont 71 000 dirigeants d’entreprises qui vont élire 59 de leurs pairs, pour les représenter et porter leur voix au sein de l’assemblée de la CCI Nice Côte d’Azur, mais aussi au plan régional, au sein de la CCI de Provence‑Alpes‑Côte d’Azur. Hommes et femmes, ils sont eux aussi des commerçants et des chefs d’entreprise, volontaires pour travailler bénévolement sur les 5 prochaines années au développement de notre territoire et seront là pour accompagner les projets. Ils seront à vos côtés pour construire l'économie de demain.


Pourquoi voter ?


Tout d’abord, pour vous et votre entreprise ou votre commerce. Parce qu’une CCI forte sera légitime et aura de l’influence pour que les intérêts des entreprises et des commerces ne soient pas oubliés dans les schémas d’aménagement et de développement économique. Ensuite, parce que ce sont des chefs d’entreprise et des commerçants qui gèrent la CCI : ce qui constitue la meilleure garantie pour des services rendus pertinents et adaptés à vos besoins d’entrepreneur.


Voter, c’est aussi renforcer l’économie azuréenne. En exprimant un soutien clair et massif aux représentants élus à la CCI : un monde économique uni au service des entreprises et commerces des Alpes‑Maritimes.
Egalement, parce qu’il est vital que les entreprises et commerces azuréens soient bien représentés à l’échelon régional, où sont présents 70% des financements qui leur sont destinés. C’est donc une élection importante pour peser sur les grands dossiers qui impactent le développement économique, mais aussi anticiper les évolutions, mettre en œuvre les services dont les entreprises ont besoin pour être accompagnées dans leur croissance : projets de création, de transmission d'entreprise, de formation, de transition énergétique ou numérique, d'internationalisation… En effet, la CCI Nice Côte d’Azur joue un rôle déterminant dans ces domaines et se positionne comme partenaire N°1 des entreprises.


Pourquoi voter ? Demandez aux chefs d’entreprise et commerçants, comme vous... Comme 17 000 entreprises et commerces de la Côte d’Azur, la CCI accompagne efficacement leur croissance : 21 entrepreneurs et commerçants azuréens font part de leur expérience avec les services de la CCI et expliquent pourquoi, eux, ils vont voter.


Qui peut voter ? En vidéo Comment voter ? En savoir +

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CCI_Nouveau-logo_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même